Plantes

Bouleau jaune

Les cure-dents du colosse Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité Lorsqu’il est jeune, sa vêture satinée reluit comme de l’or et se frange en boucles fines. Avec l’âge, son écorce mordorée s’épaissit et devient rugueuse, écailleuse même. Sa taille droite et majestueuse peut atteindre 30 mètres, et le port étalé du feuillage peut s’étendre sur […]

Bouleau jaune Lire la suite »

Charme de Caroline

Crinière de flamme et cœur de fer Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité Le Charme de Caroline, que l’on retrouve sur le territoire du CINLB, reste une essence plutôt rare au Québec. Son aire de distribution couvre la moitié Est des États-Unis, la région des Grands Lacs au Sud de l’Ontario, et le Sud-Ouest du

Charme de Caroline Lire la suite »

Aulne rugueux

Colonisateur, nourricier et gardien des berges Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité Certaines espèces sont si familières qu’on ne réalise plus leurs qualités exceptionnelles, et le rôle précieux qu’elles tiennent dans le maintien de l’équilibre naturel. C’est le cas de l’Aulne rugueux, une espèce tellement répandue au CINLB qu’elle finit par se fondre dans le

Aulne rugueux Lire la suite »

Lobélie gonflée

Le tabac indien… contre le tabagisme? Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité Le promeneur attentif parcourant les sentiers du CINLB apercevra durant les premières semaines d’août une petite plante discrète aux fleurs irrégulières, bleu pâle ou violet pâle, avec un soupçon de jaune au cœur. Les cinq lobes des pétales forment une main tendue, avec

Lobélie gonflée Lire la suite »

Sanguinaire du Canada

Les petits émissaires du sang-dragon Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité Vers la mi-avril, dans les clairières et sur le bord des sentiers forestiers ensoleillés, de petites pousses en forme d’ogives percent le tapis de feuilles et d’herbes sèches. Lentement, chacune d’entre elles se déploie comme un poing entrouvert sur un trésor caché. La feuille

Sanguinaire du Canada Lire la suite »

Thuya occidental

Le secret de Domagaya Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité Lors de son deuxième voyage en Nouvelle-France (1535-1536), Jacques Cartier passe l’hiver non loin du village Huron de Stadaconé, à proximité du site actuel de Québec. Ses hommes sont alors frappés d’un mal étrange et virulent : nombreuses ecchymoses, gencives purulentes, dents déchaussées… C’est le scorbut,

Thuya occidental Lire la suite »

Mélèze larcin

Le grand blond qui a peur de son ombre Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité Au moment où la féerie automnale s’épuise, alors que les érables et les bouleaux perdent leurs dernières feuilles, un arbre étrange prend la relève. Il se pare à son tour d’un panache flamboyant, couleur miel et or, qui tranche sur

Mélèze larcin Lire la suite »

Épipactis petit-hellébore

Une orchidée discrète… mais grisante ! Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité Les orchidées sont parmi les plantes les plus fascinantes, tant par leurs coloris que par leurs formes curieuses et variées. Pour le botaniste, elles se distinguent aussi par la diversité des stratagèmes utilisés pour attirer les insectes et assurer leur pollinisation. Parmi la

Épipactis petit-hellébore Lire la suite »

Pin blanc

Arbre de paix, arbre de vie Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité «À la proue et dans les cordages, des hommes pâles regardaient, émerveillés, les têtes ciselées des Pins monter et s’enchâsser dans la dentelle bleue du ciel.» Marie-Victorin imaginait ainsi l’ébahissement des matelots de Jacques Cartier devant la forêt laurentienne. Botanistes et historiens sont

Pin blanc Lire la suite »

Silène fleur-de-coucou

Pétales en dentelle sur le coeur meurtri d’Ophélie Par Michel Aubé, passionné de Biodiversité La plante a une allure frêle, sans doute en raison de ses fleurs, au dessin si finement découpé. Chacun des cinq pétales rose pâle est divisé en quatre lanières qui lui donnent une apparence de dentelle effilochée. Dix étamines et cinq

Silène fleur-de-coucou Lire la suite »